Projet de vie : Quoi faire de ses dix doigts

Donnez un sens à votre vie

Projet de vie : Quoi faire de ses dix doigts

13 juillet 2018 Actions mindset Objectifs 0

Projet de vie : Quoi faire de ses dix doigts ?

Comment et pourquoi trouver un projet de vie ?
Qu’est-ce que c’est ?

Note : Avant de lire l’article j’ai mis en rouge une phrase importante à chaque paragraphe pour exprimer une idée à retenir. Ce n’est pas forcément du négatif mais c’est plutôt pour attirer votre attention.
Pour ce qui est en vert on reste toujours sur des mots clés positifs.


 

Hello !

Ne pas savoir quoi faire de ses dix doigts est un problème courant chez les jeunes, mais aussi chez les adultes en activité.
En fait je ne parle pas seulement que des gens sans activité et/ou au chômage.

Il y a aussi beaucoup de personnes qui travaillent parce qu’il faut travailler.
C’est une nécessité et ils n’ont pas forcément le choix.
Triste constat.
Effectivement l’argent est partout, il en faut pour se loger, se nourrir et accessoirement faire des activités qui nous plaisent.

Bref aujourd’hui on a besoin d’argent pour vivre !

A moins d’aller dans les extrêmes, de s’isoler sur une île et se construire une cabane.

Donc on a tous besoin d’argent, à notre petit niveau et c’est un point essentiel.
C’est pourquoi beaucoup de personnes ne vivent pas de leur passion ni de leur projet de vie.
Difficile de critiquer.
Pourtant, la majorité des actifs en France vivent pour l’argent. CF père riche père pauvre de R Kiyosaki
C’est ce qu’il appelle la rat race (métro boulot dodo, comme un rat dans une cage qui tourne dans une roue), c’est plus connu comme phénomène de “esclavagisme 2.0” don tout le monde parle.

 

–La problématique

 

Quel est donc le point commun avec le bonheur ?
En fait c’est très simple ;
Forcer les gens à travailler dans ce qu’ils n’aiment pas ne les rend pas heureux.
C’est même contre-productif

L’essence même du bonheur selon moi (et ça n’engage que moi) c’est de pouvoir associer les deux.
Qui a dit que travail et vie personnelle devaient être séparés ?

Donc après on peut relativiser.
Il y a quand même une petite partie des Français qui adorent leurs job et qui ne veulent rien changer à cela et tant mieux!
L’important c’est de se sentir heureux et épanoui après tout.

Ceux qui “ne foutent rien” ne font pas rien par volonté, mais par manque de motivation. Et parce qu’on ne leur a pas expliqué, ou qui ne l’ont pas découvert eux-même, qu’associer passion et travail c’est possible, si on s’en donne un minimum la peine.

 

–Qu’est-ce qu’un projet de vie ?

 

Je pense, tout d’abord, que nous avons TOUS en nous une petite énergie ou un petit potentiel caché qui est prêt à exploser lorsque l’on découvre ce nouveau projet.

 

–Quelque chose qui nous motive

 

Il me semble que cela commence par ce concept.
Quelque chose qui nous motive tellement qu’on a envie de se lancer sans plus attendre dans sa réalisation.
C’est une idée ou une envie qui nous procure le “feu sacré“.
En bref une p.. de motivation pour se lever tous les matins et bosser à fond dessus.
Imaginez vous travailler sur un projet totalement librement et en plus motivant ?
Il n’y a rien de mieux.

Alors, maintenant certains vont vous dire ;

“Oui on ne fait pas toujours ce qu’il nous plait dans la vie, on doit bosser dur même si ça ne nous plait pas” etc etc

Ouep c’est vrai, il y a toujours certains aspects d’un travail qui sont pénibles à faire.
Mais de la à aller faire un job par défaut ou détester son travail et se justifier en disant ça, je ne sais pas si c’est la meilleure option disponible.

Vous avez aussi le droit de rechercher des projets et des idées qui vous passionnent et qui vous motivent et alors, le travail sera beaucoup plus agréable, moins pénible et vous serez donc plus épanoui tout simplement.

 

–Est en adéquation avec vous

 

En fait ouais, ça peut paraître évident, mais pourtant pourtant..
Le projet que vous avez l’intention de réaliser doit correspondre à vos valeurs personnelles.
J’aime bien dire que c’est une réalisation de soi qui doit vous ressembler.
Lorsqu’on apporte une touche personnelle on est fier parce qu’on se dit

“Ah ouais c’est quand même moi qui ai créé ça”

Apporter de la personnalité dans la création est une belle ambition.
Tous les hommes devraient être créateur de quelque chose en particulier tant l’expression créatrice est épanouissante et représente une des caractéristiques inhérentes à la nature de l’homme.

Alors, pour créer quelque chose qui vous correspond, vous devez commencer par vous connaitre vous-même.
Définir vos valeurs sur feuille, ou bien les avoir en tête.
De comprendre, qu’est-ce que vous attendez de la vie ? Qu’elle en est votre vision ?

Et ensuite les retransmettre dans ce projet qui vous ressemblera et qui vous plaira tant.

 

–Prend en compte le coté économique / financier / business / argent.

 

Clairement je vais donner mon avis personnel et comment je vois les choses ici.
Vous avez le droit de ne pas être d’accord et, si tel est le cas, j’aimerais bien en discuter.

 

A moins que vous soyez déjà riche je pense que vous devez au moins prévoir un aspect économique ou financier.
Je veux dire sauf si vous ne voulez pas vivre de ce projet, mais en général quand quelque chose nous plait de la sorte on a juste envie de le vivre à fond et complètement.
Alors, pourquoi se priver de ça ?

Oui l’argent ne fait pas le bonheur c’est sûr, mais c’est bien gentil de dire ça, moi j’ai pas envie de manger les fourmis ni de tourner un épisode de Man VS Wild !
Très sincèrement je préfère réfléchir à un business modèle pour un projet épanouissant.
En plus c’est super intéressant !

Le strict minimum c’est de se générer un peu d’argent sur sa passion et de pouvoir en vivre.
L’aspect business et financier à ne pas négliger.
L’idéal c’est de se former soit même, d’apprendre par soit même, ce n’est pas parce que vous n’êtes plus à l’école que vous ne pouvez pas apprendre.
Et ensuite d’utiliser ses connaissances pour mettre au point un système viable et rentable.

Par exemple, je sais que beaucoup de gens adorent voyager et moi y compris.
Dans ce cas il faut de l’argent et si je veux voyager tout le temps par exemple, il faut que je trouve un moyen de travailler et de récolter de l’argent partout dans le monde.
Donc au final c’est un aspect qu’on ne peut pas se permettre de négliger et donc c’est pourquoi il faut également le prendre au sérieux.

 

–L’argent à ne pas négliger

 

L’argent permet beaucoup de choses il faut le comprendre et apprendre comment en faire.
Je ne dis pas qu’il faut être avide, mais entre nous soyons honnêtes.

Si vous aviez un milliard sur votre compte en banque seriez-vous toujours en train de faire ce que vous faites ?
Si la réponse est non je crois qu’il est temps de réfléchir à ce que vous voudriez réellement faire.

Vous n’êtes pas d’accord ? Vous avez le droit de me le signaler.

Ensuite vous n’êtes pas obligé de prioriser l’argent, je trouve juste plus intelligent de s’y intéresser plutôt que de manifester dans la rue un mécontentement et forcer pour que l’état nous en donne plus, alors qu’on sait très bien qu’il ne nous en donnera pas.
Je dis simplement qu’il y a des solutions alternatives et que vous êtes libre de vous bouger pour les découvrir. Il faut juste apprendre ce qu’on ne nous apprend pas à l’école.

Bon je vais arrêter de parler d’argent parce que ce n’est pas le sujet et puis c’est assez tabou donc je referme cette petite parenthèse.

 

projet-money

money money money

 

–Pourquoi ?

 

C’est vrai qu’on est en droit de se demander pourquoi je devrais absolument faire quelque chose de sa vie ?

Tiens reprenons l’exemple du compte en banque et du milliard.
On pourrait se dire, ah ouais j’ai un milliard donc je ne fais plus rien.
Ouais, mais non après l’euphorie de quelques semaines tu fais quoi après ?
Je pense qu’il y a toujours un vide qui s’installe.

 

— Pour être heureux/ éviter la déprime

 

Pourquoi faire quelque chose de sa vie ?
C’est très simple l’homme avec un grand H doit être occupé par quelque chose qui le passionne, qui le transcende, tout simplement pour éviter les coups de déprime, les coups de mou.

Avez-vous remarqué que souvent lorsqu’on déprime c’est que l’on a rien d’autre à faire ?
Je sais pas, j’ai rarement déprimé en faisant du poney (enfin quoique ??) 
J’ai rarement déprimé en faisant quelque chose qui me plaisait !

Parce que quand on n’a pas l’esprit occupé on se met à penser à réfléchir et comme tout un système de connexions neuronales nous amène à penser les trois quarts du temps négativement, et bien, assailli par des mauvaises pensées nous déprimons.

Je dirais que s’occuper l’esprit avec un projet de vie c’est le moyen le plus noble mais également le plus efficace, s’il n’est pas miraculeux.
Et puis bonne nouvelle, c’est aussi peut-être quelque chose d’addictif bien souvent.

Addiction positive bien sûr puisqu’elle contribue à notre bien-être général.

 

— Pour avoir confiance en vous

 

Alors, la confiance en soi au final c’est quoi ?
C’est croire ou savoir que l’on va réussir quelque chose ou qu’on a les capacités pour le faire.
Souvent en fonction de son expérience et de ses compétences, mais pas que !

Avoir un projet vous poussera à vous bouger, à passer à l’action et renforcera inévitablement votre confiance avec le temps.
Forcément au début d’une nouvelle aventure on a peur, il n’y a rien, c’est l’inconnu.
Mais au fur et à mesure du temps on obtient de l’expérience et de la connaissance alors savoir de quoi ressort cette expérience c’est beaucoup plus facile.
Peut importe le sujet si vous le pratiquez avec le temps vous le maîtriserez de plus en plus.
Vous serez donc beaucoup plus confiant quant à la réalisation de certaines actions et vous diminuerez la peur des actions futures.

Le fait de s’être fixé un objectif initial et précis vous apportera une assurance supplémentaire, car vous croirez en celui-ci.
C’est important de croire en quelque chose.

 

–Comment trouver ?

 

Donc si vous êtes convaincu a priori oui vous devriez vous poser des questions :

Qu’est-ce que je fais ?
Par ou commencer ?
Comment agir ?

 

Pour répondre à ces questions je te met un lien ici 

 

–Se connaitre

 

J’adore la notion de “trouver un service à rendre aux autres” et essayer de résoudre un problème ou d’apporter une ou plusieurs solutions.
De toute façon le paroxysme de l’épanouissement de soi c’est de pouvoir ressentir un contentement tout en apportant une valeur au groupe.
En tout cas c’est mon avis.

Seulement, chercher à apporter de la valeur c’est totalement inutile si vous ne vous connaissez pas VOUS-même, ou si vous avez une pauvre estime de vous.

Je suis beaucoup les concepts du business en ce moment et j’ai la ferme croyance que nombreux sont applicables au développement personnel.
Parmi ceux-ci il en existe un :”l’avatar” (la personne idéale que tu aimerais aider).

Mais avec le recul il est normal de se demander

 

“mais qui je vais pouvoir aider si je ne sais même pas en quoi je suis bon” ?

 

Demandez-vous toujours quelle est la valeur que vous pourrez apporter au groupe ?
Quelles sont vos forces vos faiblesses, les choses dont lesquelles vous êtres le plus fier, vos envies vos doutes vos rêves.
L’introspection est chose importante et doit être la première chose à faire si vous voulez qu’une action soit en accord avec vous sur le long terme.

 

–Sortir de sa zone de confort

 

Si vous n’avez pas encore de passion ou un mode de vie qui vous fait vibrer, c’est sans doute parce que vous restez encore dans votre zone de confort.
On a tous forcément peur de faire des choses nouvelles.
Cependant, certaines personnes essayent quand même, tant pis si ça ne marche pas, tant pis si les autres se moquent de vous.
Vous ne perdez rien à essayer de toute façon, à part peut-être un petit peu de temps et d’argent.
Par exemple moi j’ai ouvert ce blog en ne sachant même pas si ça n’allait plaire à des gens, mais je savais que de toute façon que je ne pourrais pas plaire à tout le monde.
Mais je ne peux pas en rester la parce qu’au bout d’un moment, seulement écrire des articles rentre dans ma zone de confort, donc il faut que j’essaie des nouvelles choses pour aller encore plus loin avec ce blog.

C’est aussi en faisant des nouvelles activités en essayant de découvrir le monde et ce qu’il propose que l’on peut déterminer ce qui nous plait ou non.

Ce qui est en accord avec notre personne ou non.
L’idéal de l’idéal c’est d’essayer une nouvelle petite activité tous les jours.
C’est pas forcément évident et puis il y a toujours l’excuse du “j’ai pas le temps”.

Sincèrement il n’y a jamais de bon moment pour se lancer, il ne faut pas attendre.

 

projet-ville

Ce genre d’endroit qui me donne envie de bouger

 

–Pour conclure

 

Et voilà, donc c’est pas très très long, donc j’aimerais ajouter quelques trucs pour conclure.
Si vous vous posez encore la question :
“Qu’est-ce que je pourrais bien faire de ma vie ?” et bien sachez que la réponse n’arrive pas nécessairement du jour au lendemain.
C’est un long travail de conaissance de soi et c’est comme tout, la réponse ne tombe pas du ciel en faisant rien et en restant assis sur son canapé.
Il faut se lancer sincèrement dans cette quête et essayer de le trouver par soit même.

Faites-vous pour objectif de trouver votre objectif de vie, de donner un sens à votre vie et à force de chercher vous finirez bien par le découvrir.

Vous pourriez même déjà être en train de le faire, mais sans vous en rendre compte.
Parfois il suffit juste de changer de point de vue et d’angle de réflexion à certaines choses pour qu’elles aient un sens à nos yeux.

 


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Télécharge le guide gratuitement !