Échec : Comment rebondir après un échec ?

Donnez un sens à votre vie

Échec : Comment rebondir après un échec ?

18 juin 2018 Actions mindset Motivation Objectifs 0

Échec : Rebondir après un échec

L’échec…
Quelques fois difficile à avaler.
Je vous explique mon point de vue et vous propose comment repartir comme un combattant qui en veut


 

Hello tout le monde !

Je me pose souvent la question (oui je me pose beaucoup de questions dans mon petit cerveau) :
Comment dois-je agir pour repartir de l’avant et rebondir après un échec ?

Il est probable que vous ayez connu l’échec ou que celui-ci se décide de frapper à votre porte incessamment sous peu.
C’est inévitable.
Qu’on me présente celui qui n’a jamais échoué.

Le connaitre n’est pas une fatalité, bien au contraire, sauf si vous entretenez une culture de l’échec, il ne restera pas bien longtemps.
Je ne pense pas qu’il faille en avoir peur, mais au contraire s’en servir pour apprendre et recommencer sur de nouvelles bases saines.

 

–Qu’est-ce que l’échec ?

 

Au final l’échec c’est quoi concrètement ?
Une fois de plus je vous propose une définition personnalisée que vous avez le droit d’accepter d’approuver ou non comme bon vous semble.

Ce que j’appelle ÉCHEC (et mat… Non faut vraiment que j’arrête avec l’humour) pour moi ce n’est rien de plus qu’un résultat découlant d’un ensemble d’actions.
Il est une conséquence directe de nos travaux.
Ce résultat est souvent connoté négativement parce qu’il ne répond pas et n’est pas en accord avec nos ambitions, nos rêves, nos attentes.
Le coquin.
Cette notion à proprement parler est souvent associée à une peur, quelque chose de mauvais et qu’il est urgent d’éviter.
Par exemple dans l’éducation classique le système de notes est plutôt dévalorisant pour celui qui connait l’échec.

M’est avis que ce n’est pas le cas bien au contraire et nous allons voir ensemble pourquoi ?
Et comment repartir de l’avant ?

 

–Acceptez le fait

 

prometteurs

Acceptez le fait pour des horizons plus prometteurs !

 

Première étape très importante si vous avez envie de passer à un autre épisode.
Pour pouvoir surmonter l’évènement malheureux, acceptez-le.
Ne le refoulez pas, faites-lui place.

Comment faire alors ?

 

–Évacuez

 

Un mauvais résultat peut apporter en vous de mauvaises émotions.
Celles-ci sont mesurables en fonction de la lourdeur de l’échec.
Il faut comprendre qu’une triste nouvelle est trop souvent accompagnée de sentiments négatifs.
Purgez vous de vos pauvres énergies provoquées par des sentiments d’infortune et parlez en autour de vous si nécessaire.

Passer outre cette épreuve vous aidera à voir plus clair pour la suite des événements.
On dit souvent qu’il n’est pas possible de prendre des décisions rationnelles et réfléchies sous le coup de l’émotion.
Notre sens logique est baisé par l’émotion.

Alors, bref accusez le coup tout simplement (plaignez-vous, mais pas trop svp) !

 

–N’écoutez pas votre égo

 

Pour accepter le fait qu’un résultat ne corresponde pas à vos attentes accueillez le comme une conséquence directe de votre propre œuvre.
Ce qu’il ne faut surtout pas faire :
Dire que ce n’est pas de votre faute, clamer votre innocence à tout prix et accuser les autres ainsi que son environnement.

On peut être malchanceux, être victime d’un mauvais coup du sort je le conçois.

Pourtant, il est plus respectable et productif d’accepter sa propre responsabilité dans l’affaire.
Vous êtes la seule personne capable de vous changer.
Essayez de changer les autres relèvera plus des 12 travaux d’Hercule et vous mènera inexorablement au conflit.

Dans ce cas essayez de reconnaitre ce que vous avez fait de mal et ce que vous désirez améliorer.

Parfaite transition pour vous dire de…

 

–Apprenez de vos échecs

 

Cygne

Un échec ? C’est un cygne (signe) !

 

Un échec est un résultat obtenu après avoir essayé multiples et braves actions.
De ce point de vue, le résultat négatif se métamorphose comme par magie en point positif.
Puisque vous avez essayé d’innover, de passer à l’action, de vous bouger.

Si toutes actions aussi louables soient-elles ne vous mènent pas à l’atteinte de votre objectif, ce qu’il est bon de revoir la manière d’opérer.
Dans ce cas un correctif est surement applicable.

Voyez-vous où je veut en venir ?

À défaut de trouver la solution rapidement, vous savez quelle option il n’est plus judicieux de suivre.
Et vous apprendrez au minimum qu’elle est mauvaise entreprise grâce à votre expérience.

Vous appliquerez donc d’autres essais différents que les précédents et au fil du temps vous comprendrez ce qu’il y a de bon et ce qu’il y a de moins bon.

 

–Faites le bilan !

 

Vous avez appris de votre défaite ou de votre expérience malheureuse.
Les pages se tournent lentement, mais arrivent vite.
Le chapitre du bilan est arrivé pour vous.

Il s’agit ici de comprendre ce que vous voulez vraiment, peut-être de mieux le définir que précédemment.
Déterminez où vous en êtes, dans votre route vers votre objectif.
Êtes-vous au début ? Au milieu, non loin de la “finish line” ?
Quelles sont les missions étapes ?

Une fois que vous sachez ceci demandez vous quelles épreuves devez-vous encore surmonter et quels sont les efforts que vos désirs vous soumettent.
Il me semble que de refaire un plan est un bon choix.
Cependant, vous devez veiller à ce que celui-ci soit bien différent de l’ancien pour ne pas retomber dans le même piège et obtenir le même résultat.
Je parle un petit peu plus de comment établir un plan concret dans d’autres articles.
Mais il est vraiment possible que ce sujet devienne l’objet d’un article en lui même.

 

–Ne lâchez pas l’affaire !

 

workhard

 

Beaucoup de gens, une fois qu’ils commencent à échouer tendent à arrêter leur entreprise (j’entends par entreprise plan d’action visant à … OUI bon on a compris).
C’est bien dommage, car toute ambition est honorable et respectable.
Pourtant, la peur s’installe, la peur de retomber, la peur de perdre, la peur de souffrir.

Ne lâchez pas l’affaire ! Le chemin est semé d’embûches et l’échec est inévitable.
Reprenez et à force de travail et d’acharnement le sentier vous ouvrira la porte du sommet et de la victoire.

Abandonner c’est pour les lâche.
Alors, êtes-vous quelqu’un de lâche qui abandonne devant les enjeux importants ?
Imaginez qu’on dise de vous que vous êtes quelqu’un qui recule devant tous les enjeux.

Nooon je ne le pense pas, mais c’est à vous que revient la tâche d’en faire la preuve.

 

Je ne me qualifierais pas de personne à succès, je préfère donc laisser les grands parler pour moi.
J’espère que ces citations seront inspirantes pour vous et qu’elles vous remotiveront.
Gardez les sous le coude en cas de coup de mou ou d’échec

 

“Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. ”
W.Churchill

“L’échec n’existe pas. Seuls les résultats existent.”
A.Robbins

“Je n’ai pas échoué. J’ai seulement trouvé 10.000 moyens qui ne fonctionnent pas.  ”
Thomas A. Edison

” L’échec est le fondement de la réussite.  ”
Lao-Tseu

“Les opportunités apparaissent le plus souvent sous la forme de malchance ou d’échec temporaire.  ”
Napoleon Hill

” L’important est de tirer une leçon de chaque échec. ”
John Mcenroe

 

Et bien d’autres encore ^^
À noter que je cite que les personnes qui m’inspirent personnellement cette liste n’est en rien exhaustive.
Si vous êtes avares de ce genre de phrases voici un petit lien intéressant

 

–CONCLUSION

 

Ouep mais la c’est plutôt une synthèse.
Souvenez-vous, si vous connaissez l’échec, rien de grave ni de fatal.
C’est un ami temporaire qui vous explique que vos travaux ne sont plus en corrélation avec l’objet du désir et qu’un changement s’impose.

Sachez le reconnaitre et assumez-en les responsabilités.
Si vous avez trop d’égo il reviendra vous rendre visite beaucoup trop souvent (voir même se faire un petit camping).
Et s’il repasse (et trépasse… ah bah non ça marche pas) c’est pour essayer de vous apprendre des choses à propos de vous, à propos de ce que vous faites.

Pouvoir prendre du recul pour se recadrer et faire le bilan est très important.
Vous repartirez plus facilement de l’avant.

Et surtout ne lâchez jamais votre affaire, ne prévoyez pas de plan B c’est pour les loosers.
Soyez obsédés et appliquez vos actions dans la durée et vous connaîtrez le  succès.

 


C’est ironiquement que j’écris ces ligne à la suite d’un échec.
Je n’invente rien de nouveau, j’ai moi même besoin de repartir sur des nouvelles bases 🙂

 A propos de moi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Télécharge le guide gratuitement !